Si la présence d’un écoulement autour de la cuve nécessite une réparation au plus vite, une odeur de fioul n’est pas toujours le signe d’un dysfonctionnement technique. Plusieurs méthodes sont envisageables pour réduire la gêne occasionnée à votre domicile.

Que faire en cas d’odeur de fioul dans la maison ?

Tout d’abord, il faut savoir que le dégagement d’une odeur de fioul juste après la livraison du carburant est un phénomène normal, en particulier si votre cuve à fioul est située dans une pièce dépourvue d’un système de renouvellement d’air. Il vous suffit alors d’aérer la pièce en créant si possible un mouvement d’air pour évacuer l’air vicié. Cependant, si vous êtes confrontés à une odeur de fioul très inhabituelle, il est nécessaire d’inspecter votre matériel afin de repérer la cause éventuelle du problème. Si vous notez des écoulements autour de la cuve (présence de micro-fuites) ou un dysfonctionnement quelconque (encrassement du brûleur), contactez au plus vite un professionnel pour procéder à la réparation de l’installation.

Est-il possible de réduire ou de neutraliser les odeurs ?

S’il n’est pas possible d’aérer la pièce contenant la cuve à fioul, il existe d’autres méthodes pour réduire ou absorber en partie l’odeur de fioul. Vous pouvez par exemple acheter un fioul de meilleure qualité, qui incorpore généralement un produit masquant produisant une odeur plus discrète que celle du fioul bas de gamme. Par ailleurs, de nombreux commerces proposent de nos jours des neutralisateurs d’odeurs très efficaces, y compris des produits biologiques ne contenant pas d’agents chimiques.

Les professionnels certifiés de SARP Assainissement se tiennent à votre disposition pour réaliser l’entretien régulier de la cuve à fioul comme la réglementation l’exige, ou une réparation urgente à tout moment de la semaine.