Retirer ou condamner sa fosse septique (fosse toutes eaux) : les étapes

Une fois que votre logement est raccordé au tout à l'égout, se pose la question de savoir quoi faire de votre vieille fosse septique qui ne sert plus rien ? Avant de la condamner définitivement, il faut prendre connaissance des obligations légales et de la marche à suivre localement.

 

Pourquoi faut-il condamner une fosse septique ?

Lorsque votre logement est raccordé au système d'assainissement collectif, vous avez l'obligation de vider puis de condamner votre fosse septique par mesure de sécurité. Le but est d'éviter l'écroulement de la fosse qui est susceptible d'être provoqué par la baisse de pression dans la cuve en l'absence d'eau, et de causer des mouvements de terrain. Avant de vous lancer dans les travaux, prenez le temps de vous renseigner auprès de la mairie de votre commune pour connaître les procédures requises en la matière, car des démarches spécifiques peuvent être imposées au niveau local. Pensez également à demander conseil à des experts du métier comme SARP Assainissement pour obtenir de l'aide et avoir l'esprit tranquille.

> Découvrez le drainage de fosse septique

Les étapes à suivre pour combler une fosse septique

Après avoir obtenu les autorisations nécessaires, achetez ou louez dans le commerce une pompe à eau qui vous permettra de retirer l'eau stagnante présente dans la fosse. Ensuite, percez le fond de la fosse pour permettre aux eaux de pluie de pouvoir s'écouler normalement dans le sol, avant de remplir le réservoir avec du sable ou du gravier fin jusqu'en haut de la cuve pour éviter un éventuel effondrement du terrain. Attention toutefois : le comblement de la fosse septique ne doit jamais être réalisé par temps de gel, attendez le retour des beaux jours. Pour terminer, recouvrez les derniers centimètres avec du terreau pour y faire pousser de la pelouse ou des plantes décoratives.

> Commandez votre vidange de fosse en ligne